Articles

Articles


PH & Chlore, les partenaires pour une eau de piscine ou de spa saine

Faire installer ou installer soi-même une piscine ou un spa est une chose, l'entretenir correctement en est une autre. Ce dernier point ne peut être négligé. Il en va, en effet, de la santé des utilisateurs. Les piscines et spas mal entretenus peuvent provoquer des allergies ou des maladies. Nous ne voulons pas faire paniquer ni inquiéter inutilement les lecteurs, mais nous estimons que quelques informations méritent d'être transmises à ce sujet. Le pH et le chlore sont deux éléments essentiels à une eau de piscine ou de spa saine. De quoi s'agit-il et quel est leur rôle dans l'eau ? 
Une brève explication pour laquelle nous remercions Hanna Instruments.

Qui dit eau limpide ne dit pas forcément eau saine

Le pH de l'eau est une information particulièrement importante que vous devez contrôler pour garantir l'hygiène et l'état général de la piscine ou du spa. 

PH (= degré d'acidité)
Le pH (= degré d'acidité) est le paramètre le plus important à mesurer dans votre piscine ou votre spa. Cette valeur doit se situer entre 7,0 et 7,6, mais le pH idéal correspond à 7,2. 
Un pH trop élevé signifie que l'eau est trop basique. Des bactéries dangereuses risquent de se développer, car le chlore présent dans l'eau de votre piscine est nettement moins actif à ce moment-là. Un pH trop élevé combiné à une teneur en chlore insuffisante favorise le développement d'algues et le verdissement de l'eau.
Si le pH est trop bas, l'eau sera beaucoup trop acide. Un pH trop peu élevé peut entraîner la corrosion de tous les éléments en métal (échelles, pompes à chaleur, pompes de circulation, éclairage, etc.) et l'apparition d'une odeur de chlore irritante (trichloramines) qui risque d'irriter les yeux, le nez et la peau.
Attention, une eau claire ne signifie pas toujours qu'elle ne contient pas de bactéries ou de virus dangereux. C'est pourquoi il est très important de mesurer le pH pour protéger votre santé et celle de vos enfants. Lorsque vous mesurez le pH (surtout pour les spas), vous devez toujours vérifier si l'eau est à bonne température (37 °C pour les spas). En effet, le pH augmentera si la température de l'eau augmente (du dioxyde de carbone s'échappera, ce qui fera augmenter le pH). Il est inutile d'adapter le pH de l'eau si la température ne correspond pas au niveau souhaité, car il changera à nouveau lorsque l'eau chauffera.

Chlore (= chlore libre actif)
Pour que l'eau de votre piscine ou de votre spa reste saine, vous devez y ajouter des produits chimiques. Jusqu'à présent, le chlore est le produit le plus utilisé et le seul autorisé dans les piscines publiques. Le chlore dont vous devez mesurer la teneur dans l'eau est le chlore libre. Celui-ci a un effet oxydant et désinfectant. Les concentrations de chlore libre suivantes doivent être respectées afin de garantir une oxydation et une désinfection suffisantes de l'eau (claire et sans bactéries ni virus).
-    Piscine en plein air : entre 0,5 et 3,0 mg/l
-    Piscine (intérieure) couverte : entre 0,5 et 1,5 mg/l
-    Spas ou bains bouillonnants : entre 1,0 et 3,0 mg/l

Une valeur de pH trop élevée de l'eau (supérieure à 7,6) rend le chlore libre inactif, ce qui entraîne parfois un verdissement de l'eau. C'est pourquoi, il est important de mesurer cette valeur régulièrement. Attention : en utilisant des comprimés de chlore et des granulats, vous risquez d'augmenter le taux d'acide cyanurique dans l'eau. Une présence trop importante de cet acide se traduira par une teneur en chlore libre actif nettement moins élevée que les valeurs indiquées par le photomètre. Le taux d'acide cyanurique ne doit absolument pas dépasser 70 mg/l sinon le chlore libre ne sera plus suffisamment actif. 

Mesurez le pH uniquement lorsque l'eau est à bonne température

Chlore total
- Le chlore total se compose du chlore libre et du chlore lié. Le chlore lié, présent sous la forme de chloramines, est un chlore libre qui a réagi aux impuretés.
- La teneur en chlore lié doit être inférieure à 0,6 mg/l et correspond à votre degré d'impuretés.
- Une teneur en chlore lié (= chloramines en chimie, > 1 mg/l) trop élevée entraînera l'apparition de l'odeur de chlore bien connue qui peut irriter les yeux, la peau et les muqueuses. La teneur en chlore lié est obtenue en soustrayant la teneur en chlore libre de la teneur en chlore total.
- Si le pH est trop bas, le chlore lié se transformera en trichloramine qui dégage une odeur de chlore très irritante.
- Le chlore présent dans votre piscine ne dégagera aucune odeur si la valeur de pH est correcte et si la teneur en chlore lié est maintenue à un niveau peu élevé (via un nettoyage ou un choc chloré). 
- Une teneur en chlore libre trop basse peut entraîner la prolifération de bactéries et de virus qui pourraient à leur tour provoquer des otites et même des maladies plus graves.
- Votre chlore libre est  actif si le pH < 7,6 (idéalement 7,2).
- Un excès de chlore libre peut faire blanchir le textile et les liners ainsi que d'autres matériaux (le chlore libre > 30 mg/l dissout même le PVC présent notamment sur les aspirateurs).

www.hanna-instruments.be