Articles

Wellness@home


Opération rénovation

Votre piscine jadis flambant neuve et si parfaite, peut, sous le poids des ans, avoir besoin d’une rénovation approfondie. Liner décoloré, volet roulant qui se grippe, morceaux de mosaïque manquants… Les raisons pour entreprendre une « Opération rénovation » ne manquent pas. Outre le souci esthétique, vous pourrez par ailleurs aussi souhaiter rénover votre piscine en vue de réduire votre facture d’énergie ou parce que vous souhaitez en améliorer le confort.

Les possibilités de rénovation de votre piscine dépendront un peu du type de piscine que vous aviez à l’époque fait installer… S’il s’agit d’une piscine bon marché à monter soi-même, vous ne pouvez pour ainsi dire rien rénover. Un nouveau revêtement ou de nouvelles margelles pour rafraîchir l’aspect esthétique sont en principe les seules possibilités. Après environ dix ans, ce genre de piscine est entièrement usé. Les plaques métalliques minces commencent ci et là à être piquées par la rouille, corrosion contre laquelle il n’y a pour ainsi dire rien à faire. Vous souhaitez une nouvelle piscine ? Tout ce que vous pouvez faire, c’est changer la cuve et la remplacer par une cuve semblable ou opter pour un autre type de piscine.

Monocoque 
En ce qui concerne les piscines monocoques, les possibilités sont déjà plus étoffées. De très nombreux constructeurs de piscines relèveront volontiers le défi de donner une deuxième vie à votre piscine monocoque. « Avec une piscine monocoque, vous avez de très nombreuses possibilités » affirme Tom Noppe, de Noppe Zwembaden, à Wijnegem. « Vous pouvez notamment réparer ou remplacer le revêtement, installer un nouveau volet roulant, voire changer de modèle, adapter la motorisation, remplacer la pompe et les filtres et remplacer les margelles en béton par des margelles en granit. » L’ajout d’éléments supplémentaires dans la piscine comme des jets de massage, des tapis à bulles ou des escaliers n’est hélas pas possible pour ce genre de piscines.

Piscine maçonnée
À l’instar d’une maison traditionnelle par rapport à une maison préfabriquée, une piscine en dur offre davantage de possibilités de rénovation. L’ajout d’un écumeur, l’augmentation du niveau d’eau, le remplacement d’un liner décoloré, le placement de carreaux de mosaïque, l’installation d’un nouvel escalier ou l’élargissement des marches existantes, l’ajout de fontaines ou de jets, le remplacement des margelles… Bref, les possibilités sont illimitées. En théorie, il est même possible d’adapter totalement la forme de la piscine. Pas uniquement d’un point de vue esthétique, mais aussi en termes de niveau de confort, toutes les améliorations et tous les embellissements sont possibles. « Nous remarquons par exemple que la demande d’hydromassage augmente », affirme Olivier Huysmans. Dans le cas d’une piscine en dur, il est parfaitement possible d’intégrer un banc de massage. Un tapis de bulles ou une chaise longue pour prendre un bain de soleil sont également des options. Nous avons même déjà complété des piscines existantes de jacuzzis attenants. »

Réduire la note d’énergie
Suite à l’augmentation des coûts de l’eau, du gaz et de l’électricité, de plus en plus de personnes songent également à faire rénover leur piscine afin de limiter la consommation d’énergie. Il peut s’agir de petites adaptations comme le remplacement de l’éclairage de piscine par des LED modernes et économes jusqu’à l’installation de sources d’énergie vertes. « Lors de rénovations importantes, nous proposons aux clients de renouveler et d’isoler les conduites », explique Donny De Backer, d’HDBPools. « Parallèlement, il existe bien entendu toute une série d’adaptations opérées dans un souci écologique. Nous pouvons isoler la cuve, placer une pompe à chaleur ou un capteur solaire, ou encore remplacer un volet roulant classique par une version solaire qui retient la chaleur plus longtemps. Un chauffe-eau solaire pour chauffer l’eau de la piscine est une autre option, pour autant que la surface disponible sur le toit soit suffisante. » 
La plupart des investissements verts peuvent à première vue paraître futiles, mais lorsque vous recevrez votre facture d’énergie, vous remarquez qu’ils valent vraiment la peine. Outre les sources d’énergie alternatives, opter pour une cuve un peu moins profonde peut également valoir le coup. Une cuve profonde nécessite en effet non seulement plus d’eau mais aussi davantage d’énergie pour la chauffer. Ainsi, les spécialistes professionnels 
de la rénovation peuvent rénover une piscine 
maçonnée de deux mètres de profondeur afin de ramener la cuve à 1,50 m.

Après combien de temps ?
Aucune « date de conservation » n’est indiquée sur une piscine. Après cinq ans, un propriétaire souhaitera faire procéder à une modernisation complète, tandis qu’un autre sera satisfait de sa piscine durant vingt ans sans la moindre adaptation. La qualité et l’installation de la piscine seront bien entendu déterminantes de la longévité. « Nous avons déjà rénové de très anciennes piscines, mais il nous est aussi arrivé d’intervenir sur des piscines qui avaient à peine quatre ans », précise Olivier Huysmans. « Il arrive que la piscine n’ait tout simplement pas été construite selon les règles de l’art, ce qui peut avoir de douloureuses conséquences. Nous procédons dans ce cas aux réparations ainsi qu’aux éventuelles rénovations et extensions esthétiques. Il y a également des propriétaires qui, après quelques années, souhaitent changer de revêtement et font par exemple remplacer le liner par de la mosaïque. Parfois, on nous demande aussi de remplacer l’échelle par un escalier. Les tendances et la mode jouent également un rôle. Actuellement, les bancs de massage ont le vent en poupe. Enfin, nombreux sont les clients qui veulent la même chose que leur voisin qui vient de faire installer une toute nouvelle piscine… »

À quel moment ?
Est-ce que chaque saison convient pour débuter une rénovation ? Les piscines en dur peuvent en principe être rénovées toute l’année. La plupart des constructeurs de piscine ont toutefois une préférence pour l’hiver ou le printemps. « La rénovation d’une piscine est souvent un travail de longue haleine parce que vous ne savez pas exactement quel tour vont prendre les travaux », affirme Olivier Huysmans. « En débutant la rénovation en hiver ou au printemps, la piscine sera prête avec certitude pour l’été. » Pour la rénovation de piscines en polyester, l’état de la nappe souterraine, la température ambiante et le taux d’humidité sont des paramètres importants. Votre spécialiste pourra sans aucun doute vous indiquer le moment propice pour une rénovation.
Il y a aussi des clients qui changent radicalement d’avis. Ils se laissent par exemple convaincre par une piscine et quelques années plus tard, ils veulent un étang de natation. Ou l’inverse.

Comment procéder ?
Vous êtes décidé à procéder à une rénovation ? Vous allez être ravi ! La plupart des constructeurs de piscine professionnels se rendent généralement sur le chantier et vous remettent ensuite un devis sans engagement pour la rénovation. Étant donné que les piscines à rénover ont généralement été placées par d’autres constructeurs, il est terriblement difficile de définir un prix ferme et définitif. Personne ne peut en effet présager de l’état de la cuve sous le revêtement. Y aura-t-il des moisissures derrière le liner ? Des fuites ? Quel est l’état du cimentage ?
Demandez en tout cas un devis aussi clair que possible avec mention des frais fixes et optionnels. À l’instar d’une rénovation d’habitation, le prix d’une rénovation de piscine peut être très variable, en fonction des souhaits des clients. Gardez bien à l’esprit qu’un lifting complet peut dans certains cas se révéler plus onéreux que le placement d’une nouvelle piscine.