Articles

Wellness@home


Tribulations solaires - Le soleil, ami et ennemi

Quoi de plus délicieux que de profiter agréablement du soleil sur un transat ? Les doux rayons du soleil réchaufferont votre peau et la doreront jusqu’aux orteils. Corps et esprit sont quasiment instantanément boostés par l’apport en vitamine D. Le soleil, sa chaleur et sa lumière nous rendent heureux. Mais attention, une exposition trop longue au soleil est dangereuse pour notre peau et nos yeux. Voici quelques conseils et informations afin de ne pas vous fâcher avec notre ami le soleil...

Les bienfaits de la lumière du soleil
La lumière nous permet de voir... La lumière du soleil fait brunir notre peau et a un effet thérapeutique. Pas uniquement sur notre santé mentale, mais aussi sur notre santé physique, dans le cas d'affections cutanées comme le psoriasis et l'eczéma. Pour notre équilibre hormonal, nous avons besoin de lumière, mais aussi d'obscurité. Lorsque nous bénéficions de suffisamment de lumière naturelle, nous nous sentons en meilleure forme et mieux dans notre peau, et nous sommes plus performants. Si cet équilibre est perturbé, nous rencontrons des problèmes de sommeil et de concentration. 

Rayons UV : le côté obscur du soleil
Mais le soleil a également des côtés néfastes. Ses rayons ultraviolets peuvent endommager nos yeux et accélèrent le vieillissement de notre peau. Ils provoquent des coups de soleil, et dans les cas extrêmes, le cancer de la peau. Les rayons ultraviolets du soleil présentent des longueurs d'ondes différentes :

1. les rayons UVA sont ceux qui pénètrent le plus profondément dans la peau et en accélèrent le vieillissement ;

2. les rayons UVB provoquent les coups de soleil ;

3. les rayons UVC sont absorbés par la couche d'ozone et n'atteignent pas la surface de la terre.

L'intensité des rayons solaires dépend de nombreux facteurs tels que la situation géographique, la période de l'année, le moment de la journée ou encore la réverbération. Les rayons ultraviolets sont invisibles et on ne les sent pas. Il est dès lors utile d'évaluer l'intensité du rayonnement afin de savoir comment nous protéger. C'est pourquoi l'Organisation mondiale de la Santé et l'Organisation météorologique mondiale déterminent l'indice UV. L'indice UV exprime l'intensité du rayonnement ultraviolet et a été conçu pour indiquer les risques possibles pour notre santé. La valeur minimale de l'indice UV est de zéro. Plus l'indice est élevé, plus grand est le risque de problèmes cutanés ou oculaires. L'indice UV est communiqué lors des bulletins météo. Nous savons ainsi parfaitement si et comment nous devons nous protéger.

UV1 et UV2 sont des indices UV faibles. Il est inutile de se protéger, on peut entreprendre des activités de plein air en toute sécurité.

De UV3 à UV7, on parle d'un indice UV moyen à élevé : dans ce cas, autant rester à l'ombre le midi et vous protéger avec des vêtements, un chapeau, des lunettes de soleil et une crème solaire adaptée.

De UV8 à UV10, l’indice UV est très élevé, voire extrême : évitez de préférence les activités extérieures lors des heures les plus chaudes de la journée. Recherchez toujours l'ombre et portez toujours des vêtements, un chapeau, des lunettes de soleil et une crème solaire adaptée.

Mesures de précaution élémentaires
Si nous prenons quelques mesures en compte, une exposition modérée au soleil est bonne pour la santé. Mais attention, pas d'excès ! Exposez-vous au soleil avec modération... Une exposition excessive au soleil peut causer des affections cutanées et oculaires ainsi que des problèmes immunitaires. Des coups de soleil répétés augmentent même les risques de cancer de la peau. Profitez donc du soleil, mais avec modération. Evitez par ailleurs de vous exposer aux heures les plus chaudes de la journée : c'est lorsque le soleil est haut dans le ciel que le rayonnement est le plus intense. Proscrivez dès lors les bains de soleil entre 11 et 15 heures. Protégez-vous contre le soleil : portez des vêtements et accessoires adaptés. Choisissez des vêtements amples, un chapeau de soleil à large bord et des lunettes de soleil. Les vêtements et chapeaux fabriqués dans des étoffes serrées protègent mieux.

Différents types de peau
Tout le monde ne réagit pas identiquement aux rayons du soleil. La rapidité à laquelle nous rougissons dépend de notre type de peau. Les peaux très claires seront beaucoup plus sensibles que les peaux plus foncées. De même, les facteurs de protection utilisés, le temps d'exposition au soleil et les activités entreprises déterminent la vitesse à laquelle nous serons brûlés par le soleil. Combien de temps peut-on s'exposer au soleil en fonction de l'indice UV ? On considère qu'une personne ayant une peau de type 2 (= type le plus courant dans nos régions) peut s'exposer environ 25 minutes sans protection pour un indice UV de 5-6 avant d'avoir des coups de soleil. Il existe six types de peau dans le monde, dont les quatre premiers apparaissent principalement dans nos contrées.

Type de peau 1 : particulièrement sensible au soleil
Les personnes ayant une peau de type 1 ont la peau très blanche, les cheveux généralement roux ou blond clair, les yeux bleus et de nombreuses taches de rousseur. Ces personnes ne bronzent pas, elles rougissent dès qu'elles s'exposent au soleil. Sans protection, elles peuvent déjà avoir un coup de soleil après 5 à 10 minutes.

Type de peau 2 : sensible au soleil
Une peau de type 2 est également une peau claire. Les cheveux sont généralement blonds à châtain clair, les yeux clairs et les taches de rousseur fréquentes. Ce type de peau rougit souvent après une exposition au soleil, mais peut quand même bronzer légèrement. Sans protection, les peaux de type 2 brûlent après 10 à 20 minutes.

Type de peau 3 : entre sensible et relativement résistante
Si vous avez une peau de type 3, vous avez une peau claire, des cheveux blond foncé, marron ou brun foncé, des yeux plutôt foncés, et généralement pas de taches de rousseur. Vous rougissez peu et bronzez facilement. Sans protection, vous risquez des coups de soleil après 20 à 30 minutes.

Type de peau 4 : relativement résistante au soleil
Les personnes ayant une peau de type 4 ont la peau mate, des cheveux brun foncé à noir et des yeux foncés. Ce type est comparable au type méditerranéen. Il souffre rarement de coups de soleil et brunit très facilement. Ce type de peau possède un temps d'autoprotection de 30 à 45 minutes.

Les types de peau asiatique (type 5) et négroïde (type 6) résistent très bien au soleil.

Application d'un produit solaire
Les produits et crèmes solaires offrent à notre peau une protection contre le rayonnement ultraviolet nocif. Ils n'offrent toutefois jamais une protection totale, même lorsque le facteur de protection est élevé. Durant les heures les plus chaudes, mettez-vous à l'ombre ou portez des vêtements de protection, un chapeau et des lunettes de soleil. Choisissez un produit solaire offrant une bonne protection contre les rayons UVA et UVB et adaptée à votre type de peau. Appliquez la crème solaire généreusement. Pour protéger tout le corps d'un adulte, vous aurez besoin de six cuillers à café de produit solaire. Si vous diminuez cette quantité de moitié, vous diminuez également la protection. Réappliquez par ailleurs régulièrement la crème solaire ; une première application sera réalisée une demi-heure avant le bain de soleil, puis toutes les deux heures, ou après la baignade ou le sport. Après l'exposition, étendez par ailleurs un soin hydratant et apaisant. Une peau déjà bronzée n'offre qu'une légère protection, et uniquement contre les UVB. La couleur brune résulte de l'action du DHA (dihydroxyacétone), qui fait brunir la peau en surface sans faire appel au système de protection naturelle de la peau. Elle ne protège dès lors pas la peau des effets néfastes du soleil. Il sera donc préférable d'utiliser un produit solaire pour vous protéger des rayons UVA et UVB. Choisissez toujours votre produit solaire en fonction de votre type de peau et des conditions dans lesquelles vous vous exposez au soleil. Les enfants sont particulièrement sensibles. Ils sont en plein développement et leur peau est plus délicate que celle des adultes. Une exposition prolongée et des coups de soleil réguliers durant l'enfance peuvent induire le développement d'un cancer de la peau de nombreuses années plus tard. Protégez dès lors vos enfants grâce à une tenue adaptée et à de bons produits solaires. Les bébés de moins d'un an ne seront de préférence pas exposés directement au soleil. Ne laissez par ailleurs pas vos enfants jouer sur la plage dans des vêtements mouillés. Lorsqu'ils sont humides, les vêtements laissent en effet davantage passer les UV. Les gouttelettes d'eau sur la peau font l'effet d'une loupe et renforcent l'effet néfaste des UV. Séchez donc toujours bien votre enfant après une baignade et enfilez-lui un t-shirt sec. Faites par ailleurs régulièrement et suffisamment boire votre enfant afin d'éviter la déshydratation et l'insolation.
Moyennant le respect de ces quelques règles, vous pourrez profiter en toute quiétude des bienfaits du soleil. Notamment, au bord de votre piscine, une délicieuse boisson en main...